être une femme libérée tu sais c'est pas si facile


"Sois douce, gentille, mystérieuse. Et surtout, ferme ta gueule"

Fais le canard. Fais le lama. Obéis, et conforme toi.

La Femme doit se cantonner à la vision sexiste que l'homme lui colle à la peau.

Sache que tu n'es pas une femme si tu parles fort. Sache que tu n'es pas une femme si tu parles aux hommes comme ils oseraient te parler. Sache que tu n'es pas une femme si tu n'es pas mystérieuse et un brin infantile.

Voilà la version étriquée de la féminité, intégrée par beaucoup d'entre elles par ailleurs.

Et quand tu sors de ce moule, tu deviens alors un adversaire. "Mais qui est-elle cette femme qui ose me répondre ? Une femme de caractère ? une femme forte et indépendante ? Non, c'est une fausse femme. Sûrement une lesbienne!"

Je sais que c'est dur, mais libère-toi de ces carcans pour laisser respirer pleinement la femme que tu es. Car ce n'est en aucun cas à l'homme de te définir.

Encore moins l'homme frustré, mal dans sa peau, qui se sent exister en rabaissant une femme qui lui fait peur. Et en plus elle ouvre sa gueule, la merdeuse.

Ne laisse plus passer le sexisme et la misogynie de l'ordinaire. Au travail, dans la rue, entre amis, ou au lit.

Ils apprendront à t'accepter comme tu es. Ils apprendront à te respecter. Et tant qu'ils ne le feront pas, tu les traiteras comme ils te traitent et pas l'inverse.

Sois forte, car dans cette société malade et patriarcale, les filles comme toi, on ne les aime pas.


11 vues

by LK (2018)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now